>

. Newsletter

. En images


¡

Haut de page

Qui suis-je ?

Née à Charleroi le 4 octobre 1978. Avocate au barreau de Bruxelles.
Députée fédérale et échevine à Aiseau-Presles.

 

Le désir, l’aspiration ou la nostalgie, voilà ce que veut dire mon prénom Özlem. Il signifie également manquer à quelqu’un ou regretter une personne. Peut-être l’association avec mon nom Özen était-elle prédestinée ? En effet il exprime le désir de changer les choses et de le faire avec soin et authenticité.

Jeune militante déjà, je me suis engagée dans différentes actions pour combattre les inégalités, lutter contre les discriminations ou encore revendiquer l’émancipation de tous. Le progrès, la solidarité, la justice et l’intérêt collectif sont quelques-unes des notions qui me guident au quotidien, tant sur le plan personnel que professionnel.

Après des études à l’Athénée Royal de Châtelet, ce n’est donc pas un hasard si j’ai choisi d’exercer la profession d’avocate en décrochant une licence en droit. Mon passage par l’Institut d’Etudes Européennes de l’ULB comme juriste-chercheuse a fini de me convaincre de la nécessité de s’engager politiquement afin d’aller au bout de ses convictions.

Le choix d’emprunter le chemin politique s’est donc naturellement imposé à moi. Je me suis alors tournée vers le Parti Socialiste avec lequel je partage les valeurs, les idées mais aussi un réel projet de société.


Je n’imagine pas la politique sans un ancrage local. Première implication donc, ma commune d’Aiseau-Presles
Elue en 2006, les électeurs d’Aiseau-Presles m’ont de nouveau accordé leur confiance en octobre 2012. Et je les en remercie chaleureusement. J’ai en charge notamment les compétences de la culture, l’égalité des chances, la santé et la communication.

 Le travail de terrain, la proximité avec les citoyens, mais aussi la confrontation avec certaines réalités socio-économiques inspirent toujours mon action politique au quotidien.

En 2010, j’ai été désignée Vice-Présidente de la Fédération socialiste de Charleroi pour en devenir  la Présidente en 2013 poursuivant mon action à l’échelon régional.

Ensuite, direction Bruxelles et l’hémicycle de la Chambre des Représentants. Elue députée fédérale en juin 2010, je m’attèle avec dynamisme au travail parlementaire et je découvre à quel point il peut être initiateur d’avancées significatives dans le quotidien des Belges. En 2014, je suis réélue et poursuit donc mon action au fédéral. 

Femme en politique, c’est aussi une école! Dans mon engagement de tous les jours, je reste ainsi très attentive à la place faite aux femmes. Je continue à mener des projets avec énergie et détermination tout en veillant à conserver ma personnalité et mes convictions en toute circonstance. Si je crois fermement que la politique peut changer les choses, elle ne doit en revanche pas changer les hommes et les femmes qui l’exercent…

Özlem