>

. Newsletter

. En images


¡

Haut de page

De l’eau gratuite pour TOUS !

 

11220482_1145959572084933_7045121287122013218_n

 

C’est parti : la saison des festivals redémarre cette semaine. Véritables événements culturels, les festivals sont aussi de plus en plus prisés par les jeunes qui en font des moments festifs incontournables de l’été. Au-delà de la qualité de la programmation musicale, l’organisation de ces événements est efficace à maints égards : secouristes, petite restauration, aires de repos ou chargeurs de portable, accompagnent le festivalier pendant plusieurs jours.

Pour la députée PS  Özlem Özen, l’organisation de ces festivals résonnerait  encore davantage, si l’attention était également portée sur l’absolue nécessité d’une fourniture d’eau potable gratuite et ce, dans des conditions d’hygiène indiscutables et soucieuses de l’environnement.

 

Même si le soleil ne frappe pas fort, il faut pouvoir disposer gratuitement d’eau potable sur les plaines des festivals : c’est une question de santé et de convivialité. Et lorsque les températures s’envolent, c’est une absolue nécessité.

 

Pour Özlem Özen, pouvoir disposer gratuitement d’eau potable permet à la fois de lutter contre les consommations excessives d’alcool, de se prémunir contre la déshydratation et aussi de renforcer la convivialité de l’événement et de la fête.

 

Aude la sécurité, ou d’accords avec les brasseurs, … peu de festivals mettent aujourd’hui à disposition des festivaliers des points de distribution d’eau gratuite ou permettent de venir avec ses propres bouteilles d’eau. « Aujourd’hui, – souligne Özlem Özen - de nombreux participants nous rapportent que se fournir en eau dans de bonnes conditions sanitaires est souvent difficile et que l’eau est souvent hors de prix sur les sites. » Renseignements pris auprès de différents organisateurs, il apparait pourtant que la mise en place de points de distribution d’eau potable est réalisable à moindre frais.

 

Pour obliger tous les festivals à s’inscrire dans cette dynamique, la députée socialiste a donc déposé une proposition de loi qui conditionne l’exploitation de débits de boissons lors des événements culturels et sportifs à la fourniture d’eau potable gratuite. Elle propose de modifier la loi sur l’autorisation d’exploiter un débit occasionnel lors des manifestations publiques culturelles et sportives en y insérant l’obligation de fourniture d’eau potable à titre gracieux.